Hommage sur la Cordillère des Andes

C’est à 4700 mètres d’altitude qu’a eu lieu le jeudi 13 novembre dernier, l’unique commémoration officielle du Centenaire de la Grande Guerre du continent sud-américain, tenue en hommage au Lieutenant Aubry du 1er RA, mort pour la France.

De Huarón à Apremont-la-forêt

 

En 1912, François Aubry est nommé directeur de l’exploitation minière française de production d’argent et de cuivre, située à 4700 mètres d’altitude à Huarón, dans la région de Cerro de Pasco au Pérou. En 1914, il est mobilisé comme officier de réserve et retourne en France où il est affecté au 1er régiment d’artillerie. Il meurt seulement quelques mois plus tard, le jour de noël, à Apremont-la-forêt dans la commune de Saint-Mihiel. Il sera décoré de la Croix de chevalier et de la Légion d’honneur à titre posthume.  Les ouvriers de l’exploitation de Huarón décident alors de faire ériger un monument à l’entrée de la mine pour lui rendre hommage.

 

Un monument remis en lumière

 

En 2017, contactée par le chef de corps de la 1ère artillerie, la mission de défense  au Pérou se lance à la recherche du monument. C’est à l’aide des réseaux sociaux et de contacts sur place que celui-ci est localisé. Après une enquête, afin de déterminer la stratégie de restauration à mettre en place, il est choisi de faire une restauration sur site. En effet, l’édifice a été retrouvé en bon état, presque intégralement reconstitué. Les habitants et certains ouvriers de la mine se sont alors mobilisés et ont pris l’initiative de rénover le monument avec leurs propres moyens. Cette mobilisation d’initiative privée témoigne du respect des Péruviens pour le Lieutenant Aubry ainsi que pour son engagement et son sacrifice au cours de la Grande Guerre. Soucieuse de faire vivre la mémoire au-delà des frontières nationales, la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives du ministère des armées a apporté un soutien financier à cette action en accordant une subvention pour la restauration du monument et l’organisation d’une cérémonie d’inauguration.

 

Une cérémonie hors du commun

 

Le 13 novembre dernier, huit membres de la délégation du 1er régiment d’artillerie, des diplomates français ainsi que la famille du Lieutenant Aubry se sont réunis sur la Cordillère des Andes afin de rendre hommage au Lieutenant et de commémorer le Centenaire de l’armistice de 1918. Une cérémonie émouvante qui s’est déroulée dans un cadre géographique exceptionnel.

 

 

Crédits photos : © 1er Régiment d’Artillerie

MINAR / DPMA / SDMAE / BAPI - Bureau des actions pédagogiques et de l'information - Rédaction : Enola Dallot