La citadelle de Lille

Partager :

La citadelle de Lille et le musée des cannoniers sédentaires.

 

Appelée la reine des citadelles, la citadelle de Lille fut la première grande réalisation personnelle de Vauban. Commencée en 1670, elle se présente sous la forme d'un pentagone régulier renforcé de puissants bastions à l'intérieur desquels les bâtiments s'implantent selon une disposition radiale dégageant une grande cour centrale. Cher au coeur de Vauban, ce joyau de la fortification se visite en contactant l'Office du Tourisme. On admirera tout particulièrement la Porte Royale et l'Arsenal.

  • Vue aérienne de la citadelle de Lille

    Vue aérienne de la citadelle de Lille. Source : Photo ECPAD

  • La citadelle de Lille

    La citadelle de Lille. Source : SGA/DMPA

Source MINDEF/SGA/DMPA Territoire Nord

 

 

En quittant la citadelle, en partant droit devant soi, plein Est, par les Boulevards empruntant les traces des anciennes fortifications détruites sous le Second Empire, on ne manquera pas d'aller admirer au palais des Beaux-Arts, les plans en relief des villes du XVIIème siècle, dont celui de Lille, et, plus loin, ce qui subsiste du Fort Saint-Sauveur, au square du Réduit, non loin de la Porte de Paris édifiée par le lillois Simon Vollant, collaborateur de Vauban, à la gloire de Louis XIV.

Tout proches, les vestiges de la Noble Tour, erigés sous le duc de Bourgogne Philippe le Hardi.

Autour de Lille, les forts de Bondues au Nord et de Seclin au Sud montrent de bons exemples des fortifications dites Séré de Rivières.

 


Ce monument historique, dont le ministère de la défense est affectataire, fait partie d'un protocole Culture Défense, signé le 17 septembre 2005.

 


Office du Tourisme de Lille Tel : 03.20.30.81.00

 

 

Site du comité départemental du tourisme du Nord

 

Site de l'office du tourisme de Lille

 

Site du comité régional du tourisme de la région Nord

 

 

Quizz : Forts et citadelles

Partager :