La libération de l’Alsace

Une image - une histoire

SPA 7 NS 330
©Noguès/SPAC/ECPAD
Hayange (Lorraine). Entrée des troupes française (novembre 1918)

Une lumière blanche saisit notre regard : une vague de coiffes immaculées diffuse une certaine innocence, mais les visages contenus imposent aussi le silence. Ce cliché, pris en Moselle dans les derniers jours du mois de novembre 1918, après l’entrée des troupes françaises dans les villes, transforme la population d’Hayange en promesse d’une France aux forces démographiques vives, impression renforcée par le cadrage serré dans lequel enfants et femmes jeunes se pressent. Le sacrifice des hommes apparaît néanmoins, en creux : au milieu de la foule, au centre de la photographie, l’un des rares soldats présents offre un visage grave.

 

La spécificité des régions de l’Est, réintégrées dans l’hexagone, est ici évidente. Les fêtes de la victoire sont aussi l’occasion pour les habitants de manifester la sincérité de leurs sentiments républicains, de devenir des citoyens légitimes. La nation française fait corps, avec ses particularismes régionaux.