Camp d'internement Les Milles

Partager :

Ouvert en septembre 1939 au sein d’une tuilerie située entre Aix-en-Provence et Marseille, le camp des Milles connut un peu plus de trois ans d’activité et vit passer plus de 10 000 internés originaires de 27 pays, en particulier d’Allemagne et d’Autriche. Son histoire se divise en plusieurs phases correspondant aux différentes catégories d’internés qui y séjournèrent : ressortissants du Reich et légionnaires, étrangers désireux d’émigrer, juifs ayant fait l’objet de rafles. On peut lire à travers ces phases l’évolution tragique de la répression dont furent victimes les étrangers et surtout les juifs sous le régime de Vichy, évolution qui culmina en août et septembre 1942 avec la déportation de plus de 2.500 hommes, femmes et enfants juifs vers Auschwitz via les camps de Drancy et de Rivesaltes. Le camp des Milles est un élément majeur de la mémoire nationale et européenne.

 

Source : Camp des Milles

Offre pédagogique
Informations pratiques