Hirson

Partager :

La ligne de Blockaus d'Hirson.

 

En forêt de Saint-Michel-en-Thiérache, près d'Hirson, subsiste une ligne de blockhaus construits à partir
de 1936 et ne faisant pas partie de la ligne Maginot. Elle constitue, le long de la frontière belge, le lien entre
les fortifications de Maubeuge et celles des Ardennes. Au début, ne furent construits que des blocs-abris. 

  • Un des blockhaus d'Hirson. Source : http://fortifs.over-blog.com/

    Un des blockhaus d'Hirson. Source : http://fortifs.over-blog.com/

Source MINDEF/SGA/DMPA Territoire Nord

 

En 1940, encore inachevée, elle soutenait deux lignes de position de combat : celle de l'avant,
la Ligne Principale de Résistance (LPR), celle de l'arrière, la Ligne d'Arrêt (LA), où devaient
se situer les réserves chargées de contre-attaquer.

 

Un fossé anti-char et un réseau de barbelés, anti-personnel, venaient compléter cette double ligne.
La LPR et la LA étaient jalonnées d'imposants blockhaus équipés de canons et de mitrailleuses.

 

Le 18 mai 1940, les Allemands, se glissant entre ces deux lignes, parviennent à s'emparer de ces positions.


Un circuit forestier balisé est en cours de constitution. En outre, est actuellement en projet l'érection d'un
monument commémoratif des combats. Le projet achevé, certains sites seront accessibles aux automobilistes
et les randonneurs pourront bénéficier de sentiers pédestres bien balisés et dotés de panneaux explicatifs
nécessaires à la compréhension des sites.

 

Quizz : Forts et citadelles

Partager :