Mémoire figée mémoire vivante

Jacques Bouillon et Michel Petzold
Chaque village de France, ou presque, possède son monument aux morts...

Les monuments aux morts, présents dans la quasi-totalité des communes de France, offrent un intérêt à la fois historique, sociologique et humain. Construits à l'issue de la Grande Guerre et symboles majeurs de la France républicaine des années vingt, ils deviennent monuments de mémoire pour la Nation entière et les noms des victimes des autres conflits du XXe siècle viendront y côtoyer ceux de leurs aînés. A l'aube du changement de millénaire, ils apparaissent comme le trait d'union entre tous les citoyens : vecteurs de valeurs civiques et républicaines dont la transmission aux générations nouvelles s'avère essentielle, ils contribuent au maintien indispensable de la mémoire collective. Jacques Bouillon, agrégé d'Histoire, a été professeur de Première supérieure au lycée Henri-IV et a enseigné à l'Institut d'Etudes politiques de Paris. Michel Petzold, ingénieur à l'Université Paris-VI, se passionne pour l'étude des monuments aux morts depuis 1973. Sa photothèque personnelle contient près de 3000 clichés qui ont servi à illustrer plusieurs livres sur le sujet, dont Les Lieux de Mémoire (éd. Gallimard, 1984). Mémoire figée mémoire vivante Auteurs : Jacques Bouillon, Michel Petzold Editeur : Citedis Format : 17 cm x 24 cm ISBN 291192018X 160pages Prix : 27.44 €

Auteur :
Jacques Bouillon et Michel Petzold
Editeur :
Citedis